SPA oriental

Spa d’intérieur, spa d’extérieur… Que choisir ?

Vous avez décidé d’installer un spa ou un jacuzzi chez vous mais vous ne savez où le faire ? A l’intérieur ou à l’extérieur de la maison ? Vous ne savez ce qu’il faut avez des doutes pour lors de son installations ?

Un spa est bien intéressant tant bien à l’intérieur que hors de la maison, car le plaisir que vous aurez sera la même pendant quelconques saisons de l’année. L’essentiel est juste de le bien installer selon vos souhaits et préférences.

Un spa à l’extérieur ?

Expérience spa : vivre un moment chaleureux en famille ou entre ami vous fait-ils rêver ? Ou que vous avez envi de vous amusez totalement dans un spa. Rêvez vous ‘un bon massage au soleil, sous les étoiles ou même sou la pluie ?

Sachez que plus de 70% des spas sont installés à l’extérieur de la maison même dans les pays froids.
Que ce soit un spa encastrable, portable, gonflable ou spa de nage avec tout type de matériaux, on peut bien les installer en dehors de la maison.

Même en hiver avec une température de -5°C, on peut toujours apprécier les bienfaits du spa avec une bonne température de 40°C, contrairement à une piscine. Evidemment, un minimum de filtration doit rester en marche pour éviter le froid.
il est beaucoup plus simple par rapport au spa à l’intérieur de la maison, il lui suffit un sol bien solide et plane pour le bétonnage, et seulement quelques branchement du circuit électrique et un moyen de remplir d’eau le spa.

Les intérêts du spa à l’extérieur :

Il y a moins de problèmes au niveau technique
On peut apprécier un paysage naturel
Jouir du jardin toute l’année, jour et nuit
Contrainte d’humidités inexistante
Où mettre son spa d’extérieur ?

Il faut synchroniser bien l’emplacement du spa avec le jardin et la maison

Pensez à placer votre spa dans un endroit paisible et tranquille et plein de verdure de votre jardin pour plus de plaisir, un endroit à l’abri des regards de préférence. Mais assurez-vous de bien choisir les plantes pour moins de pollution de l’eau.

N’éloignez pas trop votre spa de la maison pour éviter d’attraper froid en période de froid après que vous prenez un bain avant de plonger dans le spa. Puis vous pouvez garder le contrôle au cas où des enfants sont chez vous. Pour compléter en cas d’urgence, vous pouvez intervenir vite quant-à la maintenance quotidien de votre spa.

Parvenir à harmoniser l’accès rapide à la maison et le plaisir de l’extérieur serait parfait.
Pour une ambiance plus conviviale du jardin, installez le spa près de la piscine, tout en conciliant leur forme et leur couleur

Voici quelques mesures à prendre pour le spa extérieur :

• Le terrain pour le spa doit être bien aplani et solide
• Veillez à ce que le sol résiste bien, car tout éboulement, même qui parait minime peut rompre la coque du spa
• Augmentez la hauteur de la dalle béton d’environ 10cm en extérieur
• Assurez vous d’avoir une électricité assez puissante pour le spa
• Facilitez l’accès aux équipements techniques
• Evitez un endroit trop humide où le spa risque d’être inonder
• Pour diminuer l’usure de la couverture et la jupe du spa, éloignez les endroits trop ensoleillés
• Préserver la propreté du spa en éloignant les plantes polluantes, les chemins de terre, les feuilles mortes, le sable etc…
• Faites en sorte à ce que les alentours du spa ne glissent pas et qu’ils supportent l’eau

Spa en hauteur ?

Un spa lui-même avec l’eau et ses usagers pèse des tonnes alors assurez vous que toute la construction puisse porter tout ce poids.

Un spa sur une terrasse d’appartement ?

Ce n’est pas impossible mais ce n’est pas très fréquent du fait que la terrasse doit être au minimum de 15m², très solidifiée car la majorité des terrasses, dont les planchers sont faits pour supporter un poids de 500kg/m² au maximum, sont sensibles à l’eau.

Spa à l’extérieur, sous un abri ?

Avoir un spa sous un abri serait dire un juste milieu entre le spa extérieur et le spa intérieur. En plus, vous serez encore plus en sécurité.
L’abri vous servira d’espace de bien-être personnel dans votre petit coin, en usant de votre créativité pour que vous vous sentiez dans votre domaine. On en trouve différents type de toit, pergola, gazebos, toit type piscine…
Avantage :
Avec le spa abrité, vous gagnez en température, vous serez protégez contre la pluie, le vent et les feuilles, etc, il y a réduction de pollution, mais en plus vous aurez plus de sécurité.

Un spa à l’intérieur ?

Expérience spa : plus de confort, plus de plaisir, un bon moment de bonheur au quotidien mais en toute intimité est-ce votre rêve ?

Tout comme le spa extérieur, un spa encastrable, portable, gonflable ou spa de nage, peut très bien être installé à l’intérieur, avec tout type de matériaux.

Avantage:

Avec le spa intérieur, faire tourner le spa de façon permanente, en cas de risque de gel, et les soucis climatiques nous sont épargnés, il y a moins de pollution.
Contraintes:

Cependant plusieurs facteurs doivent être pris en compte avant d’entamer l’installation du spa à l’intérieur de la maison :
1) La taille du spa

La taille du spa dépend de l’endroit où il va se trouver mais spécialement de son accessibilité à l’intérieur de la maison, passe-t-il par les escaliers ou près de la porte ?
Tenir aussi compte de la taille de la pièce, son l’hauteur du plafond, la taille de la salle. Un grand spa ne convient pas à une petite salle, d’autant plus qu’il y aura beaucoup d’humidité.

2) la solidité du sol

Veillez à ce que le sol puisse supporter tout le poids du spa, voir s’il y a besoin de solidification du sol. Le poids moyen du spa est de 400 à 600kg/m² et pour les appartements c’est de 250 à 300kg/m²
Sachez qu’un spa de 3 places pèse dans les 1200 à 1300kg au maximum.
Calcul du poids maximal d’un spa
Poids maxi = Poids du spa vide + Poids du volume d’eau (sachant qu’1 litre d’eau = 1kg, 1m3 = 1000 litres) + [Poids moyen d’un individu (70kg) x nombre de place dans le spa]


3) Aération

Pour éviter l’évaporation, la moisissure, l’humidité, mieux vaut une salle largement aérée.
A cause de l’eau chaude du spa, on remarque beaucoup d’humidité dans un endroit clos, pareil pour les piscines en salle. Evidemment la haute température de l’eau par rapport à celle de la salle accentuera l’évaporation surtout si le spa est grand ou que la salle petite. Il est très conseillé de bien aéré la salle afin de garantir la durabilité des outils utilisés, et d’éviter les risques de moisissures, la fissure des murs et du sol, l’infiltration et aussi pour plus de confort.
Dans le cas d’une faible aération de la salle, l’usage d’un déshumidificateur ou aérateur est très important.

4) L’ambiance de la salle

Pour prévenir des fuites qui pourraient se produire, il faudra mettre en accord le spa et son alentour. C’est-à-dire que, le sol autour et sous le spa doit être hermétique, et doit être à l’épreuve des jets d’eau et des probable fuites. Faire attentions aux matériaux qui forment le sol, antidérapant, résistant à l’eau et aux produits chimique éventuels.
En général, les spa intérieurs se trouvent dans une varangue, ou dans une salle spécialement conçu pour lui, ou un prolongement de la maison avec une ouverture pour la lumière, avec un bon paysage et à l’abri des bruits, afin de bien profiter du bine être qu’offre le spa.

Conclusion : opter pour le spa d’intérieur ou le spa d’extérieur ?

A vous de choisir maintenant, où installer votre spa ? Tout en sachant que le spa intérieur a ses atouts ainsi que désavantages et demande plus de financement au niveau de son aération. Mais, l’important est de choisir ce qui convient à vos besoins et vos désirs, car l’un ou l’autre est un même investissement pour valoriser votre chez vous et votre quotidien.